par Bernard Bertrand

Au fil des semaines je vous ai proposé des livres ayant attrait à des sujets divers et variés, certes centrés sur les plantes, mais tournés vers la généralité. S’il est intéressant de prendre du recul et d’observer les données pour ne sélectionner que celles dont nous avons besoin, il peut être dangereux de n’interpréter les plantes qu’en s’en tenant à leur aspect extérieur.

Bon nombre de nos contemporains estiment que pour connaître une chose, il faut la vivre. Pour transposer ceci au domaine des plantes, il nous faut nous immerger dans leur existence et tenter d’en ressentir par les 5 sens dont nous sommes pourvus, tout leur potentiel.

Pour cela la lecture peut parfois être intéressante lorsque celle-ci s’attelle à dresser un portrait complet (tout aussi complet que le permet la vue de l’auteur, tout du moins) d’une plante. C’est de monographie que je vous parle ici et pour cela, partons ensemble sur les pas de Bernard Bertrand, auteur sauvage du Compagnon Végétal.

L’auteur

Bernard Bertrand est un écrivain / paysan, à la fois auteur, éditeur et chercheur sauvage.

Il a à cœur de chercher les savoirs ancestraux des campagnes, non pas ceux qui auraient tendance à mettre le feu à tout ce qui bouge ou à pulvériser de mortels poisons nos cousins les bêtes, non … il cherche plutôt les savoirs vénérables, ceux qui traitent d’un profond respect de l’environnement, de pratiques issues d’une observation saine de la nature, celles qui replacent l’Homme dans son contexte : celui de chaînon de vie, frère des arbres, sœur des fourmis.

Au début des années 1990 il lance une collection de livres ethnobotaniques nommée le Compagnon Végétal sous sa propre maison d’édition : les éditions du Terran. Dès lors, il poursuit sa quête des savoirs ancestraux et continue de publier – quand il n’est pas sur les routes pour exercer l’art oratoire – ses manuscrits ou plutôt ses biographies végétales.

Les livres

Je vous présente aujourd’hui cette collection à travers un ouvrage – Sous la protection du Sureau – mais gardez à l’esprit qu’il en existe bien d’autres (plus d’une 20aine à ce jour), tous construits globalement de la même façon. Ainsi, en parlant de l’un d’eux, je vous parle indirectement des autres.

Les livres se veulent des ouvrages assez complets – mais non complexes – traitant d’une plante ou d’un groupement de plantes (les différents aulx par exemple). A ce titre, ils constituent une bonne base si vous souhaitez approfondir le sujet sur une plante sans nécessairement passer par des heures de recherches.

Concrètement, ils se découpent de la manière suivante :

  • Biologie, écologie : précisions botaniques, indications géographiques, clé de détermination et anecdotes en tout genre sur la plante en question ;
  • Étymologie : histoire de la plante et de son nom au travers de son emploi domestique ;
  • Utilisations agricoles : ce qu’en a fait l’Homme au fil du temps, sa relation avec la plante en tant qu’aide à la pratique agricole ;
  • Médecine : on se concentre sur la partie médicale, les composantes, la façon dont elle agit sur le corps, ses effets, son mode d’emploi ;
  • Usages alimentaires : des recettes sélectionnées avec justesse pour utiliser la plante au quotidien et l’inviter dans votre cuisine afin de renouer ou de tisser de nouveaux liens avec elle.
    Certaines recettes ne sont pas très précises et il vous faudra les adapter quelque peu.
  • Mythologie, légendes et superstitions, contes : pas besoin de vous expliquer, vous n’avez qu’à vous laisser porter ;
  • Utilisations artisanales : les transformations de la plante et ses usages en tant qu’outils ou instruments d’art en tout genre ;
  • Annexes : détails, adresses (achat de plans par ex.), témoignages.

Vous l’aurez compris, on balaie assez large la plante en s’intéressant à son passé, son présent et son futur à nos côtés. C’est une vision anthropomorphique il est vrai, mais elle est intéressante et riche de savoirs qui, s’ils n’étaient pas retranscrits sur le papier, s’évaporeraient en même temps que les vieilles têtes qui les transportent.

Côté tarif, on le trouve à 12€ aux éditions Terran mais vous pouvez en trouver d’occasion à moins cher.

Merci de m’avoir suivi jusqu’ici !

Bonne lecture à tous et à bientôt !