par Thierry Souccar

« Trois choses qui confèrent à une personne des forces pour tenir tête au monde entier : comprendre la qualité et la beauté de la vérité ; pénétrer sous le manteau du mensonge ; voir à quelle fin mènent vérité et mensonge. »

Triade celtique

Il est un art que l’être humain apprend à exercer au cours de sa vie mais qui nous fait aujourd’hui cruellement défaut : la vérité. Aussi noble qu’il soit, il ne nous est enseigné que par l’expérience et nombreuses sont les occasions où il peut être délaissé au profit de la raison et du mensonge.

Depuis longtemps nous ne cherchons pas à déclarer la vérité mais plutôt à avoir raison et obtenir l’approbation de nos pairs (voir les travaux de Schopenhauer par ex.). Pour quelle raison ? Quelle raison à avoir raison ? Etre important ? Vendre ? Dominer l’autre ? Est-ce juste ? Est-ce que la raison peut être vérité ? Le débat pourrait s’ouvrir et nous pourrions alors discuter commerce, politique, justice et … médecine. L’objectif du jour n’est pas là mais nous allons cependant parler du dernier point et allons partir pour cela en quête, justement, de vérité.

Celle-ci, bien que multiple, est unique à la fois, c’est un équilibre : l’un dans le tout, le tout dans l’un. Sa quête peut être longue et semée d’embuches aussi je vous invite à tendre l’oreille et rester observateur. Ne vous laissez pas entrainer, ni par moi, ni par quelqu’un d’autre ; expérimentez, fabriquez-vous la vôtre. Car c’est de cela qu’il s’agit : une vérité unique, diversifiée par la multiplicité des expériences de vie de chacun.

Je vous présente aujourd’hui un homme qui aime bien chercher la petite bête. Je vous invite simplement à observer son point de vue et à l’analyser par votre expérience puis à faire de ces deux ingrédients, votre vérité sur le sujet.

L’auteur

Thierry Souccar est journaliste scientifique, aviateur, peintre, éditeur et auteur de nombreux ouvrages sur la médecine et la nutrition en générale. Il a créé le site LaNutrition.fr, un site dit indépendant (je n’ai pas fait d’enquête pour m’en assurer, il se définit seulement ainsi) sur l’alimentation et la santé. Il est également très actif sur son blog « amuse-gueules », sur Facebook ainsi que sur Twitter où il poste régulièrement des informations sur le sujet.

Je ne l’ai pas rencontré pour savoir s’il parle comme il écrit mais j’aime assez bien ses textes et la façon dont il amène les sujets sur le devant de la table. Pour ce que j’en sais, il fait un bon et beau boulot et je ne saurais que le remercier de cela.

Les livres

A travers ce livre, je vous parle en réalité de plusieurs ouvrages qu’il a écrit :

  • Lait, mensonges et propagande ;
  • Santé, mensonges et propagande ;
  • Santé, mensonges et (toujours) propagande.

Il en a écrit bien d’autres mais je choisis de vous partager en priorité ceux-ci pour la pertinence de leurs propos.

L’idée de Lait, mensonges et propagande est de revenir sur notre rapport à ce produit afin de comprendre pourquoi nous en consommons, comment nous le faisons et surtout si cela nous est utile.
Nous pourrions remettre en question l’impartialité de ce travail : pourquoi le lait plus qu’un autre aliment ? L’auteur a-t-il un problème avec celui-ci ? En fait le travail pourrait être fait sur chaque aliment ou sur n’importe quel sujet. Et c’est déjà le cas : il n’y a qu’à voir le nombre d’ouvrages publiés traitant de nutrition : régimes en tout genre où chacun tire dans les jambes de l’autre, guides de produits à ne pas consommer, bible de la nutrition et j’en passe. Gardez à l’idée que la vérité est multiple : renseignez-vous mais expérimentez, rien ne vaut votre vécu. Il est bon d’avoir des points de vue différents mais il est juste de se forger le sien.

Ces mises en gardes faites, parlons un peu du contenu du livre.

On approche tout doucement de la ligne du complot : les titres des chapitres sont assez provocateurs mais juste assez pour réveiller le lecteur et l’inciter à remettre en question ses croyances. Voyons de quoi il est question ici :

  • L’industrie laitière et ses études scientifiques ;
  • La production de lait au fil des dernières années ;
  • Les modifications des pratiques d’élevage et leur impact sur la qualité du lait ;
  • L’impact du lait sur le corps humain ;
  • Le mystère du calcium ;
  • L’ostéoporose ;
  • Etc.

A travers différentes études de cas de différents laboratoires (privés, publics, en lien ou non avec un médecin, l’industrie laitière, un gouvernement etc.), articles d’époque, analyse de faits historiques, l’auteur retrace l’histoire du lait de ces dernières années pour tenter de percer le mystère qui nous a fait dire « Les produits laitiers sont nos amis pour la vie ». Vous comprendrez alors pourquoi on retrouve du lactose dans tout ce que nous achetons alors qu’il n’y en a pas nécessairement l’utilité.

Même en cherchant à dégrossir les propos on en revient toujours au même point : il y a un truc louche et ce livre souhaite vous offrir le droit de vous remettre en question. La décision vous appartient.

Côté tarif, on les trouve d’occasion pour une dizaine d’euro chacun. De mon côté, je les emprunte à la bibliothèque universitaire, comme bien d’autres.

A vous de lire !

Merci de m’avoir suivi jusqu’ici,

Belle journée à tous et à bientôt !